The Africans

Emmanuel Iduma, Ali Essafi, Omar Berrada, M’barek Bouhchichi, Stefania Pandolfo

Que veut dire être noir au Maroc aujourd’hui ? Qu’est-ce que cela a voulu dire par le passé ?

Au cours d’un voyage dans le temps et dans l’espace, M’barek Bouhchichi observe le silence chargé d’histoire des paysages de Tamegroute où, près d’une importante zaouïa, des artisans noirs façonnent des poteries vertes. Il tente pour la première fois, dans sa méthode et dans la forme que prend son travail, d’affronter directement la blessure d’être noir au Maroc aujourd’hui. Il mène une enquête sur la ségrégation des espaces et la division du travail, sur la domination économique et la violence du langage. En étudiant les tombes il demande aux morts des clés pour comprendre l’histoire et interrompre des logiques sociales perpétuées au présent. Ce faisant, il s’interroge sur le travail manuel – la main de l’artisan, la main de l’artiste et leurs fonctions respectives. Il cherche à créer avec les artisans un rapport autre que celui du service ou de la domination, un rapport fondé sur le temps passé ensemble plutôt que sur l’objet à produire.

Type d’ouvrage: livre d’artiste, archives contemporaines.

Direction de publication:
Omar Berrada

Coordination éditoriale:
Omar Berrada
Kulte Editions: Yasmina Naji, Kenza Benbouchaib

Conception graphique:
Kulte Editions: Yasmina Naji, Kenza Benbouchaib

Auteurs:
Omar Berrada
M’barek Bouhchichi
Stefania Pandolfo
Ali Essafi
Emmanuel Induma

100 pages / FR-AR-ENG
Mars 2016
Format: 20x27cm (fermé)
Couverture rigide
Dépôt Légal : 2016MO1184
ISBN: 978-9954-9605-1-6

200 MAD / 20 €