Volumes Fugitifs

Faouzi Laatiris

À l’occasion de l’exposition Volumes Fugitifs qui présente trois générations d’artistes formés à l’Institut national des beaux-arts de Tétouan (INBA), des années 1980 à aujourd’hui, l’ouvrage accompagnant l’événement constitue non un catalogue d’exposition mais la première archive critique réalisée sur l’Institut des beaux-arts de Tétouan. Très complet, cet ouvrage réunit entre autres : essais thématiques, images illustrant l’activité des artistes présentés et des anciens étudiants, témoignages et documentation sur l’histoire de l’INBA, et sur l’histoire de l’art au Maroc. Ce tout s’articulant autour de la création par Faouzi Laatiris de l’atelier Volume et Installation, celle du premier cours «d’art contemporain», instauré en 1992. Ainsi, sont développées les spécificités esthétiques et politiques des pratiques artistiques influencées par la région du Nord du Maroc et par l’héritage méditerranéo-ibérique ; en arrière- fond, la question de la pédagogie artistique au Maroc ainsi que les artistes marocains dans la mondialisation. Cet ouvrage interroge, dans le contexte si particulier de Tétouan, ce que «faire école» veut dire, au-delà de l’ici et maintenant.

Edité par : Kulte Editions
En coédition avec la Fondation nationale des musées du Maroc
Sous la direction de : Morad Montazami

Préface d’Abdelaziz Idrissi
Textes d’Emma Chubb, Jean-Louis Froment, Faouzi Laatiris, Toni Maraini, Morad Montazami.
Entretiens menés par Maud Houssais avec les anciens et actuels professeurs et étudiants de l’Institut national des Beaux- Arts de Tétouan.

236 pages / FR-AR-ENG Mai 2016
Format: 22x30cm (fermé) Couverture rigide/ Hardcover
Dépôt légal : 2016MO1005
ISBN : 978-9954-9605-0-9

_

250 MAD/ 35 €