Tell me the morning is on its way

Rahma Lhoussig

5th Mar - 10th Apr 2020

Untitled, 2020
Technique mixte sur papier
50,2 x 68 cm
Coutesy : Rahma Lhoussig / Kulte center for contemporary art

Affiliated, 2020
Technique mixte sur papier
50,2 x 68 cm
Coutesy : Rahma Lhoussig / Kulte center for contemporary art

 

__

Du 6 mars au 10 avril 2020, Kulte présente Tell me the morning is on its way de Rahma Lhoussig. Entre rêve et réalité, les peintures et dessins inédits de l’artiste représentent une iconographie de l’inachevé. Habité d’animaux et d’objets du quotidien, c’est dans une ambiance familière que l’univers de Rahma Lhoussig mêle de façon dissonante escargots, échelles, cactus, insectes, outils… Introspection de l’oeuvre, les traits se défont, les corps s’évaporent, pour créer un nouveau monde.
Tell me the morning is on its way est une sismographie de l’inconscient où la re-figuration et la ré-mémorisation de figures rêvées rendent perméables l’un à l’autre, visible et invisible.

«Je me suis toujours intéressée à la partie invisible du corps humain, cette partie qui regorge de souvenirs qui ne peuvent s’effacer et qui surgissent durant notre sommeil. Mon corps vit dans une spirale de souvenirs. À travers ma peinture, je m’attache à traduire en images ces moments narcotiques. J’aime représenter le corps comme une masse qui porte plusieurs fardeaux. L’individu, complexe, peut, selon moi, à tout moment se perdre dans sa mémoire. L’espace de la toile ou du papier que je laisse volontairement blanc fait référence au silence, au vide et à la perte : trois sentiments qui habitent mes rêves. De même, les corps volontairement inachevés reflètent l’effacement de la mémoire. Les animaux et les insectes sont des motifs récurrents dans mes oeuvres. Ils ont dans mes rêves un pouvoir auquel mon corps ne peut résister, symboles de conflits inconscients. Le monde des rêves nous permet de découvrir une autre art de nous-mêmes».

Propos recueillis par Emmanuelle Outtier in Diptyk #50, Octobre – Novembre 2019